Réalisations


Bacs à mesclun


De la salade à déguster tout l’été sur sa terrasse

Aménagements extérieurs
Particuliers

Contexte

Rien de meilleur qu'une assiette composée de jeunes pousses de salades mélangées cueillies quelques minutes avant de manger. Pour cela il faut qu'elles poussent juste à côté de la cuisine, y compris si on habite en appartement. Voici donc 5 échantillons de salades à couper que l'on nomme également "mesclun". On y trouve en vrac des laitues, frisées, chicorées, roquettes, pissenlits + des aromatiques type coriandre.

Etude

Le principe comme toujours consiste à faire simple, pas cher, facilement démontable pour le stockage en hiver et surtout évolutif au cas où l'expérience demande à apporter quelques modifications d'usage. Ici, il s'agit de caisses à poisson récupérées. Ultra solides, elles s'empilent pour se ranger, sont percées au fond mais vu qu'elles sont faites d'un plastique pas trop joli, il a fallu leur faire un entourage avec des lames de lambris d'occasion. Les couvercles en polycarbonate ajoutent un effet de serre. Quand les poussent grandissent il faut les surélever.

Matériaux

Caisses à poisson en plastique, lambris, feuilles de polycarbonate

Commentaires

Le principe est d'espacer les semis de graines dans les caisses d'environ 2 semaines. Cela permet de ne pas avoir toutes les pousses comestibles en même temps, quand une caisse a été consommée, on passe à la suivante et on laisse repousser. A priori, une rotation de 5 caisses permet de fournir une famille de Mai à Octobre.